Appel LIFE+ 2010

Bilan de l’appel 2010

L’Unité LIFE+ a publié trois brochures présentant les 183 projets financés au titre de l’appel 2010 ; ces brochures sont disponibles en ligne.
Vous pourrez y découvrir en détail les 64 projets financés dans le volet nature et biodiversité (dont 3 projets français), les 104 projets du volet Politique et gouvernance (dont 5 projets français) et les seulement 15 projets du volet information et communication (mais aucun projet français).
Le taux de succès global ressort à 24%, à savoir 32% pour les projets Nature et Biodiversité, 26 % pour les projets Politique et Gouvernance et 10% seulement pour les projets du volet 3.
Au niveau français le résultat dans les deux premiers volets est satisfaisant avec un taux de succès de 33% pour les deux volets. Il convient de signaler que ces taux sont inférieurs à ceux obtenus lors de l’appel précédent mais restent supérieurs à la moyenne européenne.
Avec ses 8 projets retenus (pour 26 propositions présentées) la France arrive en cinquième position derrière l’Italie, l’Espagne, la Grèce et la République tchèque (mais ces pays avaient présenté à eux quatre, 454 des 748 propositions déposées).
Contrairement aux années précédentes, tous les projets qui ont passé le cap des notes éliminatoires n’ont pas été retenus. Par ailleurs, un projet français a été éliminé après deux ronds de questions lors de la phase de révision, ce qui souligne l’importance de cette phase pendant laquelle les projets ne sont pas forcément à l’abri d’élimination. En effet la concurrence a été rude : le nombre de propositions européennes présentées a augmenté de près de 25%.
Les principaux critères de rejets sont comme l’année dernière la cohérence technique et la cohérence financière ; un manque d’engagement dans le projet et de précision dans les actions proposées.
Remarques :
– Bien que le budget 2010 de LIFE+ ait été en légère diminution (moins de 2,4)%, le nombre de dossiers a très sensiblement augmenté (+ 22% en France) par rapport à l’appel 2009.
– Le nombre de projets acceptés est sensiblement plus faible (-14%) ce qui indique que le montant moyen par projet s’est élevé et que le taux de sélection s’est abaissé nettement : il passe de 43 à 32% dans le volet 1 et 38 à 26% dans le volet 2.
– Cette année encore, le taux de succès européen reste très faible pour le volet information et communication (environ 10% comme en 2009). Il reste faible pour le volet biodiversité à 18% (à comparer à 23% en 2009 et 15% en 2008).
– Une nouvelle fois la France n’a pas de projets retenus dans le volet 3. Pour mémoire une seule proposition a été retenue en France dans ce volet ; le projet « Semaine européenne de réduction des déchets » de l’ADEME à l’appel 2007.
– Dans le volet 2 ; 51 des propositions retenues (28%) concernent les déchets et les ressources naturelles, viennent ensuite les projets sur le changement climatique (8%), la gestion de l’eau (6%), les sols, les stratégies, l’environnement urbain (4% chacun), puis les produits chimiques, la santé, les forêts. Seulement 2 projets ont été retenus des thématiques bruit et air.
Rappel : le budget pour l’appel à propositions 2010 était de 244 M€ (250 M€ en 2009).

Projets français sélectionnés en 2010

8 projets français ont été retenus lors du Comité de gestion de LIFE+, au titre de l’appel 2010. Ces projets doivent démarrer au 1er septembre 2011.

3 projets concernant le volet Nature et biodiversité :

  • Université de Perpignan : Suivi de la biodiversité de post-larves ichtyques en Méditerrannée occidentale – projet SUBLIMO [Biodiversité]
  • Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) : Protection des sites de reproduction et réalisation d’actions novatrices et démonstratives favorables au Râle des genêts – projet Râle des genêts [Nature]
  • Parc naturel régional du Morvan : Gestion des bassins versants et faune associée – projet Continuités écologiques [Nature]

5 projets concernant le volet Politique et gouvernance :

  • Renault SAS : Plateforme industrielle de démonstration pour atteindre le taux de 95% de recyclage pour les véhicules en fin de vie – Projet ICARRE 95
  • Communauté urbaine du Mans : Plan durable et innovant pour la gestion de l’éclairage publique et la lutte contre la pollution lumineuse dans la Métropole du Mans – Projet URBAN LIGHT PLAN
  • BruitParif : Harmonisation de l’information sur le bruit pour les citoyens et les autorités publiques – projet HARMONICA
  • Atelier d’Architecture Autogéré (AAA) : Stratégie participative de développement, pratiques et réseaux pour la résilience locale dans les villes européennes – Projet RURBAN
  • ACRI-ST SAS : Impacts du changement climatique et de l’ozone dans les forêts françaises et italiennes : amélioration des critères et des seuils pour la protection des forêts – Projet FO3REST